Study To Learn

There are so many more things to discover




ECOUTEZ LE MESSAGE DE L'AN 2018

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16





Célébration du jubile des 500 ans du protestantisme mondial au cameroun ... Plus d'infos


Constitution de l'EEC - Article 2: "Les problèmes de l'Eglise doivent se résoudre en interne.".


Après les élections transparentes et unanimement approuvée par les membres présents au Synode de Ngouandéré et ponctuée par des accolades fraternelles entre les candidats au poste de Président Général et surtout les propos pacificateurs du Rév PRISO MOUNGOLE Richard qui a souligné que : "l'Eglise a triomphé à Ngaoundéré.." et qu'il n'entrerait pas dans une quelconque rébellion parce qu'il aime son Eglise".

L'EEC se trouve malheureusement traduit en justice contre les prescriptions bibliques(1 corinthiens 6: 4ss) et la Constitution de l'EEC en son article 2 qui stipulent que les problèmes de l'Eglise doivent se résoudre en interne.




Dès lors, l'EEC est bloquée dans sa marche et est presque prise en otage par les abstentions multiples de l’administration (Préfet, sous-préfet et la police qui interdit aux pasteurs d'entrer dans la salle d'audience pour assister au procès intenté contre l'EEC). Ce blocage de la vie de l'Eglise s'est traduit par l'imposition du statut quo à l'EEC par l'administration. Comme conséquences, il n' y a pas eu d'affectation, les étudiants en fin de formations dans nos institutions théologiques sont sans poste et leur familles(enfants surtout) n'ont aucune position, les retraités qui avaient déjà programmé leur culte de mise à la retraite continuent à travailler et les personnes mises sous disciplines ne peuvent pas être réadmises.

La justice semble, selon toute vraisemblance militer pour les dissidents qui ont traduit l'EEC en justice et prépare la suspension du bureau légitimement et démocratiquement élu et qui a le soutien de la quasi-majorité du peuple de Dieu pour lui imposer un bureau transitoire désigné par la justice sous la proposition des dissidents, faisant ainsi fi de la souveraineté des organes et structures de l'Eglise ainsi que de la volonté de la majorité des fidèles.